Kasparov vs. Deep Blue – Un bug permet la victoire !

En 1997, le super ordinateur Deep Blue d’IBM bat le champion mondial d’échecs  Garry Kasparov, alors que celui-ci s’était vanté de ne jamais pouvoir se faire battre pour une machine. Un mouvement en particulier que la machine a fait, le sacrifice d’une pièce, aurait déstabilisé Kasparov, croyant que ça laissait présager à une stratégie de longue haleine. On avait à l’époque pensé qu’une telle stratégie était trop sophistiquée pour une machine, et qu’un  humain avait sûrement intervenu pendant la partie. En fait, 15 ans plus tard, la vérité éclate au grand jour. Le mouvement en question était en fait le résultat d’un bug informatique! La machine n’aurait pas su quoi jouer et en aurait donc choisit un au hasard…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *